Le guide : Création site internet, est un outil pour vous aider dans ce formidable projet.  Avant de se lancer il faut se poser les bonnes questions. Voici cet article de conseils création de site web à suivre avant de se lancer dans ce projet. Notre guide se compose en deux parties :

I/ La réflexion : création de site internet, par ou commencer ?

II/ Le cahier de charge de création de site internet.

Si vous ne savez pas comment procéder, vous pouvez également contacter notre agence digitale situé Perpignan.

Création site internet : par où commencer ?

création site internet guide comment faire

Avant de commencer la création du site internet, il faut préparer son arrivée.

Tout part de la définition du besoin, de l’objectif : Pourquoi créer un site web ?

Si vous souhaitez connaître le tarif pour la création d’un site internet, contactez nous.

En partant de votre objectif ou de vos objectifs, vous allez pouvoir dégager de nombreuses questions. Sans un travail efficace en amont, vous risquez de perdre du temps, de l’argent et de devoir gérer des problèmes par la suite.

Que souhaitez vous faire avec ce site ? Quel est votre objectif ? Quel type de site web choisir ? Quel CMS ?

Quel budget avez-vous ? Avez-vous les ressources en internes pour gérer le site internet ? Quelle personne est affectée à la gestion du site web ?

Après avoir répondu à toutes ces questions, vous pourrez choisir le bon prestataire et le bon cms. Il va falloir désormais faire des maquettes et réfléchir à la meilleure arborescence possible.

Besoin de créer un site web ? Contactez nousContactez nous :


[contact-form-7 id= »7027″ title= »Adresse Mail (simple) »]

La démarche à suivre pour créer son site internet.

1– Réflexion :

1.A/ Objectifs du site web (objectifs internes et objectifs externes)

1.B/ Cible et positionnement

1.C/ Zone de chalandise

1.D/ Veille (concurrentielle et environnementale)

1.E/ Travail sur l’arborescence (mots clés, choix des pages)

1.F/ Fonctionnalités et possibilités sur le site

1.G/ Budget pour le projet1.

1.H/ Choix du cms (WordPress ou Prestashop par exemple)

2– Création du cahier des charges :

Avant de confier votre projet à une agence web ou à un freelance, il faut faire un résumé de vos objectifs et de vos besoins.

2.A/ Cahier des charges généraliste

2.B/ Charte graphique et logo

2.C/ Description de votre site

2.D/ Cadre de la prestation

Vous souhaitez créer un site internet? demandez un devis gratuit en cliquant ici :
devis gratuit site internet perpignan 66

1.A/Les objectifs de création d’un site internet

Objectifs Internes :

Les objectifs internes doivent être précis et uniques puisqu’ils répondent à la problématique de votre entreprise.

  • Demande de devis sur le site : oui ou non ? et création automatisé ?
  • La vente en ligne sera elle disponible ?
  • Espace client sur le site ?
  • Formulaire de contact ? En pop up ou dans un block du site ?

L’automatisation des tâches va vous faire gagner du temps.

Objectifs Externes :

Quels sont les objectifs de votre entreprise/association par rapport à vos consommateurs ou clients ?

Voici une liste d’objectifs réalisables (un ou plusieurs choix possible par entreprise).

A- Trouver des nouveaux clients ou prospects :

Un de vos objectifs peut être de trouver des nouveaux clients ou de développer des prospects (demande de contact) afin de les relancer par email. La relance se fait par des opérations de mailing occasionnelles ou des envois de newsletter.

Le fait de récolter des informations sur vos prospects va vous permettre d’avoir des audiences que vous pourrez réutiliser pour faire de la publicité (notamment sur les réseaux sociaux).

B- Fidéliser vos clients actuels :

La fidélisation de vos clients actuels est souvent oubliée dans le marketing. Et pourtant ce sont souvent vos meilleurs clients. Conquérir de nouveau clients est bonne motivation, mais attention à ne pas oublier ceux qui sont déjà de bons clients.

De plus, les clients ont de plus en plus besoin d’être accompagnés dans le processus d’achat. Connaître leur besoin, et instaurer une relation de confiance est un bon moyen de développer votre entreprise.

Dans le marketing digital, faire revenir les internautes sur votre site internet doit être un de vos objectifs prioritaires. Un client satisfait va surement revenir commander chez vous, et il parlera de vous en bien à son entourage. L’avis clients est primordial dans la communication digitale de votre entreprise.

Proposer des offres spéciales promotionnelles ou des offres complémentaires à vos clients va booster vos ventes sur votre site web. La newsletter va être votre meilleur ami. Pensez à automatiser l’envoi de ces tâches.

C- Vendre des produits en ligne :

Utiliser internet et votre nouveau site pour vendre en ligne est une très bonne idée pour développer votre CA. Le e-commerce est en constante croissance depuis des années.

Votre visibilité sera plus grande que si vous restez dans votre registre traditionnel. Vos offres ou vos produits seront visibles sur la France entière. Mais la portée peut être également européennes ou même internationale.

Cet objectif est simple, faire venir les internautes sur votre plateforme e-commerce pour leur donner envie d’acheter. Le seul but ici : vendre des produits (ou vendre votre ou vos services).

Chercher à conquérir n’importe quel internaute serait une erreur. Le mieux à faire, est de chercher à vendre vos produits à des personnes déjà intéressé par ce type de produit.

Les moteurs de recherche sont conçus pour cela, encore faut il être visible sur la toile. C’est là que la stratégie de référencement rentre en jeu.

D- Développer sa notoriété de marque ou d’entreprise :

Développer la notoriété de votre marque/entreprise. Pour se faire connaître, un site internet est un excellent moyen d’y arriver. Cependant, vu la concurrence actuelle, il est difficile d’arriver à cela du jour au lendemain. La stratégie webmarketing doit être bien étudié afin d’être efficace.

Les réseaux sociaux sont désormais une nécessité afin de réussir sa stratégie social média. Ils vont d’ailleurs vous aider à développer la notoriété de votre entreprise grâce à des campagnes de notoriété.

Le principal est de faire connaître son entreprise au moment ou le prospect est en phase de recherche d’informations.

Les réseaux sociaux sont désormais une nécessité afin de réussir sa stratégie social média. Ils vont d’ailleurs vous aider à développer la notoriété de votre entreprise grâce à des campagnes de notoriété.

Le principal est de faire connaître son entreprise au moment ou le prospect est en phase de recherche d’informations.

1.B/ Cible et positionnement

Afin de choisir la plateforme idéale pour votre entreprise et communiquer au mieux, il faut définir sa cible. Utilisez le système PERSONA, et le système SONCAS pour avoir des informations précises si c’est une création.

En fonction de votre cible et de vos objectifs, vous allez pouvoir choisir le site web idéal pour votre business (cms, style de site web, design, expérience utilisateur).

Il va maintenant falloir définir votre stratégie de marketing digital. Comment allez vous générer du trafic vers votre site web ? Quel type de conversion souhaitez-vous ?

Le travail de veille vous donnera des éléments à étudier et des solutions à développer.

1.C/ Zone de chalandise (site Français, Européen, ou mondial)

Dans quelle zone souhaitez-vous être visible ? Si c’est un commerce local, l’essentiel va être de se positionner sur la zone où se situe votre entreprise. A l’inverse, la stratégie ne sera pas du tout la même si c’est un e-commerce national par exemple.

1.D/ Veille concurrentielle et environnementale

Pendant la réflexion de création de site web, il va falloir faire de la veille. Elle va devoir être faîte sur ce qu’il se passe autour du secteur d’activité de l’entreprise, de vos concurrents, et également des méthodes d’optimisation du site web pour le référencement.

Vous allez devoir faire un diagnostic digital de vos concurrents et vous inspirer de ce qu’il marche dans votre secteur d’activité ou des secteurs similaires.

Vous pouvez utiliser pour cela des outils comme trello ou encore feedly. Les données récoltés doivent être traitées, analysées et réutilisées.

Le travail de veille sera également à effectuer sur les mots clés. Utilisez google trends ou encore semrush afin de savoir sur quel mots clés se positionner, si il y a de la concurrence. Ces données permettront aussi de choisir les pages de votre site internet et l’arborescence globale.

Objectif : connaître la concurrence, prendre le meilleur de ce qu’il marche (sans copier mais en l’adaptant à votre entreprise) et savoir comment se démarquer.

1.E/ Travail sur l’arborescence (mots clés, choix des pages)

Après avoir repéré les mots clés qui vont vous emmener le plus de trafic possible vers votre site, vous allez pouvoir réfléchir au meilleur positionnement pour votre entreprise.

Commencez par choisir les futures pages de votre site web, utilisez le système d’arborescence. Pour ce travail, faîtes un schéma assez simple de ce que vous souhaitez. L’agence web se chargera du reste.

  1. Quelles vont être les pages de votre site web ?
  2. Quel parcours le visiteur va il avoir sur votre site ?
  3. Que proposez-vous sur le site (chatbot, newsletter, formulaire, devis en ligne,…) ?
  4. Que pensez vous développer par la suite ? Exemple : Commencer par un site e-commerce en France et le développer dans 6 mois à l’étranger.
  5. Qui va s’occuper de la maintenance du site (agence web, personnel de l’entreprise…) ?

 

1.F/ Fonctionnalités sur le site internet

Maintenant que vous savez dans quelle direction partir, la structure de votre site web, il va falloir réfléchir à ce que vous souhaitez comme fonctionnalités.

Vous pouvez par exemple ajouter un module de réseaux sociaux, un module pour optimiser le référencement de vos pages, ou encore choisir de rajouter une newsletter. Des centaines de plugins sont disponibles.

1.G/ Budget pour le projet

Vous devez absolument vous fixer un budget raisonnable pour développer votre site web. En règle générales, les sites vitrines simples (sans modules payants) sont aux alentours de 2000 €.

Pour ce qui est de la maintenance et des mises à jour du site, il va falloir compter entre 90 et 140 € par mois.

1.H/ Choix du CMS

En ce qui concerne le choix du cms, il va être déterminé par le style de site internet que vous souhaitez :

A/ Site vitrine : Joomla, Drupal, WordPress, Symfony (nous vous conseillons WordPress).

B/ Site marchand : Prestashop, Magento, Woocommerce, Symfony (nous vous conseillons Magento mais Prestashop peut être également un bon choix).

 Rédaction du cahier des charges du site internet :

cahier des charges site internet

Maintenant que vous avez réussi avec succès l’étape de réflexion et d’étude du type de site internet souhaité, place à la rédaction du cahier des charges (aussi appelé brief). Ce brief va vous servir pour la suite, que vous passiez par une agence web, un prestataire ou même si vous le créer vous-même.

Selon le type de site choisit ou même le choix de votre prestataire, le cahier des charges ne sera pas du tout le même. Il va permettre au prestataire ou à l’agence web de savoir ce que vous souhaitez plus en détail, mais aussi de gagner du temps. Il doit faire un résumé de votre activité (positionnement de votre entreprise, vos objectifs, vos cibles…).

Si vous confiez le projet à une agence web, le cahier des charges sera complet avec des objectifs précis, le contenu du site. Pour un freelance, ce sera plus un moyen de donner les idées générales.

Commençons par le brief généraliste pour un freelance.

2.A/ Cahier des charges généraliste :

  • Nom de votre société et nom du porteur de projet.
  • Coordonnées du responsable
  • Date limite mise en ligne

Présentation du projet en détail :

I- Entreprise :

Quel secteur d’activité ?

Quels objectifs pour votre site web ?

II- Marché  :

Quelles sont les cibles ? (PERSONA) Le type de CSP (age, sexe, situation).

Plus vos cibles seront précises et plus vous pourrez faire du ciblage précis sur votre site et adapter votre identité visuelle et votre communication.

Faites un benchmark afin de regarder ce qu’il se passer dans votre secteur d’activité sur le net.

Faîtes ensuite une étude de la concurrence :

Qui sont-ils ? Qui sont vos concurrents secondaires ? Précisez les site internet des concurrents ? Avez-vous des avantages concurrentiels ?

III- Votre site web :

Quel nom de site (ou nom de domaine) souhaiteriez vous choisir ? Avez-vous déjà un nom de domaine ?

Décrivez votre site internet et pourquoi vous le faîtes.

Quels sont les produits sur lesquels vous allez vous appuyer ?

Comment comptez vous emmener du monde sur votre plateforme ? Générer des prospects ?

2.B/ Charte graphique et logo :

  • Identité visuelle actuelle :

Avez-vous un logo ? Disposez-vous d’une charte graphique ?

  • Impression donnée par votre site :

Que souhaitez-vous déclencher comme sentiment ? Un site décalé ? Un site très professionnel ? Vers quelle partie souhaitez-vous attirer votre visiteur ?

Avez-vous des sites qui vous plaisent graphiquement ? Si oui lesquels ?

2.C/ Description de votre site :

  • Arborescence et principales pages :

Décrivez avec précision (en utilisant photoshop ou même paint), les éléments que vous souhaitez intégrer à votre page. Ou souhaitez-vous placer les éléments ?

N’hésitez pas à détailler avec une maquette le modèle de page web que vous souhaitez.

  • Modules complémentaires :

Détaillez ce que vous souhaitez sur page, et montrez ce que vous souhaitez proposer à vos utilisateurs : possibilité de demander un devis sur la page d’accueil, une partie blog, une page qui décrit l’entreprise…

2.D/ Cadre de la prestation :

  • Quelles sont les missions à réaliser ?
  • Qui fournit le contenu ?
  • Qui fournit les images ? et quand ?
  • Qui s’occupe de la maintenance une fois le site en ligne ?
  • Qui s’occupe du référencement par la suite ?
  • Le prestataire va-t-il faire la publicité du site web ?
  • Quels sont les délais à respecter pour la livraison du site web ?

Conseils : Pour réaliser ce document, faîtes appel à tous vos collaborateurs afin d’avoir des idées auxquelles vous n’auriez pas pensé.

Quel Format et quelle taille pour un bon cahier des charges ?

Il n’y a pas de taille. Chaque projet est différent, mais on peut dire que sur un site vitrine il se situera entre 3 et 6 pages. Pour un site e-commerce il sera largement plus détaillé et atteindra généralement 9 à 10 pages.

En ce qui concerne le format, le cahier des charges peut être réalisé en PDF.

Conclusion :

Votre projet de création de site web n’est pas à prendre la légère. Il se construit au fil du temps et doit être le fruit d’une longue réflexion en amont.

Le cahier des charges quant à lui va vous permettre de retranscrire ce que vous souhaitez à votre prestataire. Il ne faut pas le faire à la va-vite, mais prendre le temps de préciser chaque point. Le fait d’avoir un document précis va vous faire gagner un temps inconsidérable. Ce document va également vous protéger au point de vue légal.

Contactez nous si vous cherchez à créer un site web :

[contact-form-7 id= »7027″ title= »Adresse Mail (simple) »]

3/5 - (2 votes)

Contactez-nous